L'Antre de Nocryman
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Antre de Nocryman

Partager vos idées sur ce que vous pensez, des chose que personne ne sais vraiment, parlez de vos croyances, et de vos moyens d'evoluer ..
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où et quand vont sortir ...
Voir le deal

 

 Les Fées[ corrige ]

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
fegari
omniprésent
fegari


Nombre de messages : 149
Localisation : au fin fond d'un pays sans amis
Date d'inscription : 26/10/2005

Les Fées[ corrige ] Empty
MessageSujet: Les Fées[ corrige ]   Les Fées[ corrige ] Icon_minitimeMar 15 Aoû à 10:25

Le nom moderne des fées semble avoir eu pour origine le mot latin « fatuae », qui désignait primitivement les femmes des faunes, les nymphes antiques.
En Bretagne, où les anciennes croyances ont été longtemps conservées, on disait que les fées étaient les « femmes des poulpicans », c’est-à-dire les compagnes des malins génies qui hantaient les bois et qui effarouchaient, parfois, les bergères. Ronsard considérait aussi les fées comme des esprits analogues aux nymphes et aux dryades, c’est-à-dire aux génies des eaux et des bois dont elles partageaient la rustique parure :

Et vous, Dryades, et vous, Fées,
Qui, de jonc simplement coiffées,
Nagez dans le cristal des eaux.



Leurs origines

Toutefois, ces divinités secondaires païennes ont reçu des attributs qui se rapportaient à des survivances de croyances plus complexes, antérieures à la mythologie gréco-romaine. C’est ainsi que l’ont retrouve, au Moyen Age, les traces de l’usage celtique de donner à l’enfant, au lieu du seul nom paternel, un nom propre composé de celui du père et de la mère, ce qui atteste, à la différence des coutumes romaines, l’antique importance de la femme gauloise. Au XVème siècle encore, lors de son procès, Jeanne d’Arc déclara se nommer « Jehanne Romée », les filles portant encore , en Lorraine, le nom de leur mère. C’est d’ailleurs sous l’arbre des « Dames » ou des fées quue Jeanne vit apparaître sainte Catherine et sainte Marguerite. À deux kilomètres de Domrémy se trouvait le « Bois-Chesnu » et une antique prophétie, attribuée à Merlin, avait prédit que « d’auprès de ce bois, viendrait une jeune pucelle qui ferait moults merveilles » et « q’une femme réparerait en France tout ce qu’une autre femme aurait perdu » (Isabeau de Bavière). Aussi doit-on distinguer les fées « dryades » ou « nymphes », les « sylvatique » du Moyen- Age, « femmes des poulpicans » ou des faunes, de ce qu’il conviendrait d’appeler les « fées fondatrices » auxquelles se rattachent les légendes de protection et d’institution que l’on rapportait à des familles illustres. À ce thème des « fées fondatrices » appartiennent les légendes qui leur attribuent la construction de châteaux, de chapelles ou d’abbayes, et même de monuments mégalithiques. Mélusine, par exemple, est le type de cette catégorie de fées qui dispensent, par une filiation maternelle, des pouvoirs magiques dont le but semble avoir été de confirmer le statut social ou les privilèges particuliers de certains groupes familiaux qui ont pu appartenir à l’antique sacerdoce gaulois. On peut citer aussi Morgane et Viviane parmi bien d’autres fées de ce genre. Morgane, dans l’île Fortunée, guérit le roi Arthur de ses blessures, romaines , semble-t-il, car les Bretons ont cru longtemps que ce personnage idéal, ce prototype de leur nationalité, vivait encore secrètement chez les fées avant de reparaître un jour dans toute sa gloire primitive.

Un autre roman médiéval, celui d’Erec, évoque, lors du couronnement d’Arthur, le manteau des fées, filé par ces savantes dames de Bretagne qui ont brodé sur ce tissu enchanté les symboles de l’astronomie, de la musique et de la haute science ancestrale. De même, la fée du lac de Killarney, après avoir épousé Ossian, l’initie-t-elle aux secrets de « la terre de l’éternelle jeunesse ».

Ainsi la croyance aux fées dont témoignent encore tant de légendes est-elle une preuve de la foi de nos ancêtres dans la sainteté possible de la puissance féminine et un témoignage du respect qu’ils éprouvaient pour elle. Les lieux que fréquentaient les fées étaient sacrés ; on les nommait et on les appelle encore « grottes aux fées », « fontaine des fées », « pierres des fées », « arbres des fées », etc. On disait, par exemple, que certaines fées avaient au milieu du front un diamant lumineux qu’elles ôtaient pour boire dans les sources. Celui qui trouvait l’une de ces pierres était sûr d’être heureux toute sa vie ; d’autres fées changeaient en or et en diamant la main de l’indiscret qui allait puiser à leur fontaine. Les fées des chaumières dansaient la nuit au clair de lune sur les collines et leurs traces formaient à l’aurore des cercles magiques sur l’herbe foulée par leurs pieds légers.
Revenir en haut Aller en bas
Nsharra
pratiquant
Nsharra


Nombre de messages : 222
Localisation : Mirkwood et Liège
Date d'inscription : 03/09/2005

Les Fées[ corrige ] Empty
MessageSujet: Re: Les Fées[ corrige ]   Les Fées[ corrige ] Icon_minitimeMar 15 Aoû à 23:25

Intéressant post, ma petite chérie, et bien joli texte. Merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
fegari
omniprésent
fegari


Nombre de messages : 149
Localisation : au fin fond d'un pays sans amis
Date d'inscription : 26/10/2005

Les Fées[ corrige ] Empty
MessageSujet: Re: Les Fées[ corrige ]   Les Fées[ corrige ] Icon_minitimeMer 16 Aoû à 14:48

Contente qu'il t'ai plu !
Je l'ai tiré du Livre "Guide de la France mystérieuse", aux éditions Tchou !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les Fées[ corrige ] Empty
MessageSujet: Re: Les Fées[ corrige ]   Les Fées[ corrige ] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Fées[ corrige ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Dragon [ CORRIGE ]
» Le paradis [ CORRIGE ]
» Les Vampires[corrige]
» L'enfer [CORRIGE ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Antre de Nocryman :: Croyances :: Contes et legendes :: Creatures Legendaires[ Corrigé ]-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser